Ventes Privées

11 janvier 2019

Vente Privée épinglé par la DGCCRF pour ses vraies/fausses bonnes affaires


Dans un article paru sur le site du journal Le Monde, Vente Privée se voit mis en cause pour de fausses bonnes affaires (lire l'article ICI), La DGCCRF reproche, notamment, au numéro 1 des ventes événementielles en ligne de donner l'illusion de faire une bonne affaire à travers la construction de prix de références fictifs. Pour l'instant aucunes poursuites ne sont engagées. Les éléments auraient été transmis à la justice. L'article ne précise pas quelles catégories de produits sont concernés mais si vous lisez régulièrement nos billets vous savez qu'il s'agit essentiellement du petit electroménager de marques d'entrée de gamme, du petit mobilier (hors grandes marques), de l'outillage électroportatif ou encore du mobilier de jardin...
En s'attaquant à Vente Privée, la DGCCRF envoie un signal fort à tous les cybermarchands dont les méthodes sont similaires. Pour vous prémunir de ce type d'effet de manche markenting, il suffit bien souvent de prendre le temps de comparer et de ne pas se laisser influencer par un prix soit disant barré.   
Enregistrer un commentaire